En médecine, ce terme est utilisé dans 2 circonstances différentes:

1. Il peut désigner une personne en bonne santé, qui héberge un micro-organisme potentiellement pathogène (responsable de maladie) ou résistant à de nombreux antibiotiques. On parle aussi de colonisation (cf. définition de la colonisation).

2.   Il peut aussi désigner une personne qui possède une copie unique d'un gène récessif. Elle n'est donc pas malade mais est susceptible de transmettre le gène à sa descendance (cf. définition de gène récessif)


Le contenu a été actualisé le:  16.04.2011

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.