Diabète insipide néphrogénique


Comme le diabète sucré de type 1, le diabète insipide néphrogénique provoque une soif intense et un besoin fréquent d'uriner. Il est beaucoup plus rare que le diabète sucré et s'en distingue par sa cause, ses complications et son traitement.

Le diabète insipide néphrogénique résulte d'un défaut de production d'hormone anti-diurétique (ADH) par la glande pituitaire (petite glande située à la base du cerveau) ou d'une réponse insuffisante du rein à la stimulation par l'ADH. Quelle qu'en soit sa cause, le diabète insipide néphrogénique provoque une perte d'eau, une déshydratation et une soif intense.


Le contenu a été actualisé le:  16.04.2011

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.