Un faux positif est un résultat d'examen positif ou anormal alors qu'en réalité il devrait être normal ou négatif. On dit qu'un test est spécifique si ses résultats faussement positifs sont rares. Un examen peu spécifique se caractérise donc par une fréquence élevée de faux positif  et ne doit pas être utilisé pour diagnostiquer une maladie.

Par exemple, certains tests de grossesse urinaires sont peu spécifiques: une contamination de l’urine par du sang ou par des sécrétions vaginales peut donner de faux positifs alors qu'en réalité la patiente n'est pas enceinte. Pour diagnostiquer une grossesse, une analyse sanguine est plus sensible et plus spécifique.


Le contenu a été actualisé le:  16.04.2011

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.