14/09/2016 - La maladie de Parkinson pourrait être décelée par un simple examen oculaire


Une équipe de chercheurs de l’Imperial College de Londres espère pouvoir détecter précocement la maladie de Parkinson en examinant les neurones au niveau de la rétine (Dmitry Kalinovsky/Shutterstock).
 
La maladie de Parkinson est la seconde maladie neurodégénérative la plus fréquente dans le monde. Les scientifiques en sont toujours à la case départ en termes de détection et de traitement de la maladie. Toutefois, ils pensent maintenant possible de la diagnostiquer par un simple examen des cellules de la rétine du patient.
Bien que cette technique n’ait été testée à ce jour que chez le rat, les auteurs de l’article paru récemment dans la revue “Acta Neuropathologica Communications” pensent que leurs résultats pourraient représenter une avancée majeure dans la lutte contre le Parkinson.
La maladie se déclenche lorsque les neurones dopaminergiques d’une région du cerveau appelée substantia nigra meurent par apoptose. Cependant, les patients n’ont aucune conscience de leur état avant qu’apparaissent les premiers symptômes, généralement lorsque 70% des neurones ont disparu, et il n’y a aucun moyen de détecter la maladie avant qu’elle atteigne ce stade avancé.
Lors du congrès annuel de la « North American Neuro-Ophthalmology Society » en 2015, le Dr Manpreet Kaur du « Prasad Centre of Ophthalmic Sciences at the All India Institute of Medical Sciences » à Delhi dans Medscape Medical News avaient déjà établi un lien entre la maladie de Parkinson et certaines modifications de la rétine humaine. Ils ont comparé 20 patients atteints de maladie de Parkinson à 20 sujets sains de même âge pour rechercher des éventuels biomarqueurs rétiniens. Ils ont noté que la couche des fibres nerveuses rétiniennes et celle des cellules ganglionnaires internes étaient plus minces dans la maladie de Parkinson que dans le groupe témoin. De plus, une baisse de l’activité électrique rétinienne et de la sensibilité au contraste a été observée dans le groupe Parkinson. Les chercheurs avaient conclu que la sensibilité au contraste et l’électrorétinogramme multifocal sont des mesures sensibles qui peuvent être significatives d’un dysfonctionnement visuel dans le Parkinson.
 
Comme pour toutes les maladies, un diagnostic précoce est essentiel pour un traitement efficace. Les chercheurs de l’Imperial College de Londres ont donc décidé de rechercher si le Parkinson pouvait être stoppé chez les rats présentant un taux élevé d’apoptose des cellules neuronales de la rétine. Pour cela, ils ont injecté à ces rats une substance appelée rosiglitazone, agoniste partiel des récepteurs PPARgamma utilisée en diabétologie, qui stimule la production et la fonction des mitochondries et réduit l’inflammation.
Ceci a conduit à une réduction des niveaux d’apoptose dans la rétine après 20 jours de traitement, et à une réduction de l’apoptose dans la substantia nigra d’environ 60%. En d’autres termes, le traitement précoce par la rosiglitazone s’est montré capable de stopper la maladie de Parkinson chez les rats.
 
Francesca Cordeiro a dit lors d’une émission à la BBC que ces recherches représentent une “potentielle percée révolutionnaire dans le diagnostic précoce et le traitement de l’une des maladies les plus débilitantes du monde”.
 
Références:
1) J Neuroophthalmol. 2015 Sep;35(3):254-8. doi: 10.1097/WNO.0000000000000240. Correlation Between Structural and Functional Retinal Changes in Parkinson Disease.
Kaur M, Saxena R, Singh D, Behari M, Sharma P, Menon V.
 
2) Acta Neuropathologica Communications Neuroscience of Disease, 2016, 4:86 DOI: 10.1186/s40478-016-0346-z The retina as an early biomarker of neurodegeneration in a rotenone-induced model of Parkinson’s disease: evidence for a neuroprotective effect of rosiglitazone in the eye and brain.
EM Normando, BM Davis, L De Groef, S Nizari, LATurner, N Ravindran, M Pahlitzsch, J Brenton, G Malaguarnera, L Guo, S Somavarapu and MF Cordeiro. 

Le contenu a été actualisé le:  14.09.2016

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.