Qu'est-ce qu'une anémie ?

L'anémie est définie par la quantité d'hémoglobine présente dans les globules rouges lorsqu'elle est en dessous de la valeur normale. Les globules rouges et l'hémoglobine qu’ils contiennent, sont nécessaires pour transporter l'oxygène des poumons vers le reste du corps. Sans un approvisionnement suffisant en oxygène, de nombreuses parties de l’organisme ne fonctionneront pas correctement. L'anémie peut être légère, modérée ou sévère en fonction du degré de diminution de la concentration de l'hémoglobine. Il s'agit d'une affection fréquente qui touche aussi bien les hommes que les femmes de tous âges et de tous groupes ethniques. Certaines personnes présentent un risque accru de développer une anémie. Il s'agit notamment de personnes ayant une alimentation pauvre en fer et en vitamines, des sujets porteurs de maladies chroniques telles que les maladies rénales, le diabète, les cancers, les maladies inflammatoires de l'intestin, ou ayant des antécédents familiaux d'anémie héréditaire, des infections chroniques comme la tuberculose ou le VIH et des personnes qui ont subi une perte de sang importante du fait d'une blessure ou d’un acte chirurgical.

En général, l'anémie a deux causes principales:

Une capacité anormale ou diminuée de la production de globules rouges, qui peut survenir lors une carence en fer, de carences en vitamines ou au cours d’un certain nombre de maladies affectant la capacité de la moelle osseuse à produire des globules rouges.
Une diminution de la survie ou une destruction des globules rouges, qui peut se produire lors des  saignements ou d’une hémolyse.
Il existe plusieurs types d'anémie et des causes diverses. Les causes les plus courants sont données dans le tableau ci-dessous.
Cliquez sur les liens pour en savoir plus sur chacun d’entre eux.

Type d’anémie Description Exemples de causes
Carence en fer Le manque de fer entraîne une diminution de la production d'hémoglobine qui, à son tour, conduit à une diminution de la production de globules rouges normaux Pertes sanguines, carence d’apport ou d’absorption du fer
Carence en vitamine B12 ou en folates Le manque de vitamine B12 ou de folates empêche la synthèse d’ADN dans les précurseurs des globules rouges dans la moelle, ce qui conduit à une production diminuée de globules rouges normaux Déficit en facteur intrinsèque; régime à faible teneur en vitamine B12 ou en folates, diminution de l'absorption de la vitamine B12 ou des folates liées à des maladies comme la maladie de Crohn ou après ablation chirurgicale d'une partie de l'intestin
Aplasie Baisse de la production de toutes les cellules produites par la moelle osseuse, dont font partie les globules rouges. Les érythroblastopénies sont des maladies similaires où seule la production de globules rouges est affectée. Thérapeutiques anticancéreuses, exposition à des toxiques, désordres auto-immuns, infections virales
Hémolytique Les globules rouges ont une durée de vie raccourcie dans la circulation, ce qui conduit à une diminution de leur nombre. Parmi les causes héréditaires, on compte la drépanocytose et les thalassémies; parmi les autres causes, citons les réactions à certaines transfusions ou à des médicaments (pénicilline), les maladies auto-immunes.
Anémie des maladies chroniques Diverses maladies chroniques conduisent à une diminution du nombre des globules rouges. Des maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde, ou bien des maladies rénales, le diabète, les infections chroniques, dont la tuberculose ou le HIV

 

L'anémie peut être aiguë ou chronique - ce qui signifie qu’elle apparaît rapidement ou qu’elle est présente depuis longtemps.

L’anémie chronique peut se développer lentement, sur une longue période de temps au cours de maladies chroniques telles que la polyarthrite rhumatoïde, le diabète, une maladie rénale chronique ou un cancer. Dans ces situations, l'anémie peut ne pas être évidente car les symptômes sont masqués par la maladie principale. La présence de l'anémie dans des maladies chroniques peut passer inaperçue pendant un certain temps et être découverte seulement lors d’examens biologiques effectués pour d'autres causes.

L'anémie peut également se présenter de façon aiguë, lors de saignements ou dans certaines anémies hémolytiques, lorsque les globules rouges sont brutalement détruits. Les signes et les symptômes peuvent se développer rapidement et conduire ainsi à un examen clinique, une recherche des antécédents médicaux et à la prescription d’examens de laboratoire.

Signes et symptômes

Bien que les différents types d'anémie puissent avoir différentes causes, les signes et les symptômes peuvent être très similaires. Les formes légères ou modérées d'anémie peuvent présenter peu ou pas de symptômes. Les symptômes les plus courants sont:

• une sensation générale de fatigue, un manque d'énergie ou une faiblesse
• un essoufflement
• une pâleur du teint. 
D'autres symptômes peuvent se développer lorsque l'anémie devient plus profonde, comme des maux de tête, des vertiges, une sensation de froid ou d'engourdissement des mains et / ou des pieds, un pouls rapide ou irrégulier et des douleurs thoraciques. Certains patients se plaignent d'entendre un son à type de martèlement (leur pouls) dans leurs oreilles.

Suivant
Le contenu a été actualisé le:  26.02.2013

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.