Qu'est ce que c'est ?

La Sclérose en plaques (SEP) est une affection inflammatoire chronique du système nerveux central dont la conséquence est une destruction de la myéline. La myéline enveloppe les axones. La démyélinisation des nerfs altère ou bloque la conduction nerveuse, affecte le contrôle des muscles et entraîne des séquelles motrices, sensorielles et neurophysiologiques. Les possibilités de remyélinisation expliquent que les signes neurologiques commencent généralement à régresser au bout de quelques jours ou de quelques semaines mais au fur et à mesure que la maladie évolue, la remyélinisation devient insuffisante entre les poussées et provoque la dégénérescence des nerfs et l'apparition de signes neurologiques invalidants.
 
L'étiologie des la SEP reste mal connue. La SEP est probablement une maladie multifactorielle d'origine autoimmune impliquant un virus, des facteurs environnementaux et/ou des prédispositions génétiques. La SEP débute le plus souvent entre 20 ans et 40 ans, et touche davantage les femmes que les hommes. La race Caucasienne paraît plus exposée à la maladie que les autres origines ethniques et l'incidence est plus élevée dans les régions tempérées que dans les régions chaudes. Selon la Haute Autorité de Santé (HAS), la SEP affecte 80 000 personnes en France et on recense 1500 à 2000 nouveaux cas par an. Le risque de développer la maladie est estimé à moins d'un pour mille dans la population générale. Il augmente de 3% dans les familles des patients atteints et est proche des 30% dans le cas de jumeau atteint de SEP renforçant la notion de prédisposition génétique.

Suivant
Le contenu a été actualisé le:  29.01.2016

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.