Quels sont les examens prescrits ?

Le diagnostic d'une arthrite septique est une urgence. Il repose essentiellement sur l'identification du micro-organisme responsable. La détermination de la sensibilité du micro-organisme aux antibiotiques (antibiogramme) est capitale car elle permet de bien adapter le traitement à la bactérie. Le traitement est généralement administré en urgence, avant que les résultats bactériologiques ne soient disponibles (antibiothérapie probabiliste). Une fois le traitement mis en route, il faut s'assurer qu'il est efficace et le modifier si nécessaire en fonction des résultats bactériologiques, mais aussi en fonction de l'évolution de la maladie.

Les prélèvements qui sont mis en culture sont:
- le liquide de ponction articulaire (liquide synovial). En cas d'arthrite septique, le liquide ponctionné est généralement d'aspect trouble voire franchement purulent. Outre les bactéries, on recherche et on dénombre dans ce liquide les globules blancs (principalement les polynucléaires neutrophiles, très nombreux en cas d'arthrite septique, et souvent altérés) ainsi que d'éventuels cristaux dont la présence pourrait signer l'existence d'une maladie sous-jacente (telle que la goutte) favorisant l'infection,
- le sang (hémocultures). Les hémocultures se font de préférence après avoir effectué la ponction articulaire, car cela augmente la sensibilité diagnostique des hémocultures,
- les prélèvements des éventuels autres sites infectés.

La ponction articulaire, les hémocultures et les éventuels autres prélèvements bactériologiques sont effectués en urgence avant toute antibiothérapie.

Autres examens de laboratoire:
-numération formule sanguine (NFS). Cet examen quantifie les globules rouges (l'hémoglobine) et les globules blancs présents dans le sang. En cas d'arthrite septique, les polynucléaires neutrophiles (catégorie de globules blancs) sont très nombreux dans le sang,
- dosage de la CRP (C-reactive protein) ou d'autres molécules de l'inflammation. La CRP est généralement très augmentée en cas d'arthrite septique. Plus elle est élevée, plus l'inflammation est intense et plus la probabilité d'une arthrite septique bactérienne augmente. La diminution de la CRP sous l'effet du traitement est un critère utilisé pour suivre l'efficacité du traitement.

 

Autres examens:
- les radiographies articulaires permettent d'évaluer les dommages subis par l'articulation. Les signes radiologiques apparaissent toujours en retard par rapport aux signes cliniques. Au début, la radiographie est normale: elle est utile comme cliché de référence qui permettra de suivre l'évolution,
- l'échographie est indispensable pour les articulations profondes, elle permet le repérage pour la ponction articulaire,
- d'autres examens radiologiques peuvent être utiles dans les infections de prothèse mais n'ont pas leur place dans l'exploration des arthrites septiques.

SuivantPrécédent
Le contenu a été actualisé le:  01.03.2013

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.