Principales caractéristiques

L'hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) ou adénome de la prostate est une hyperplasie non cancéreuse de la prostate, glande produisant le sperme et encerclant l’urètre. La prostate, par une augmentation de volume, enserre l’urètre, entrainant un ralentissement du flux urinaire, un retard à la miction, des urgences mictionnelles, et parfois la présence de gouttes résiduelles à la fin de la miction. Une rétention d’urine peut également se présenter; elle pourra affaiblir le muscle de la vessie et augmenter le risque de voir se développer des infections urinaires ou des calculs rénaux. Dans les cas sévères d’HBP, l’urine peut remonter aux reins et les endommager. Rarement, l’HBP pourra empêcher le patient d’uriner, une situation qui représente une urgence médicale.

L’HBP peut également affecter la vie sexuelle et entrainer une diminution des capacités sexuelles, des douleurs lors de l’orgasme, et une impuissance. Le type et la sévérité des symptômes constatés varie selon les patients, et au cours du temps. Pour de nombreux hommes, l’HBP restera cause d’inconfort mineur, alors que pour d’autres, elle peut entrainer une sévère diminution de la qualité de vie. L’HBP augmente en fréquence avec l’âge. Actuellement les données épidémiologiques internationales montrent que 50% des hommes présenteront une hypertrophie bénigne de prostate d’ici l’âge de 60 ans, et 90% en seront affectés à l’âge de 80 ans.
Bien que l’HBP ne soit pas la cause de l’adénocarcinome de la prostate, les deux peuvent être associés et doivent être différenciés.

Suivant
Le contenu a été actualisé le:  16.04.2013

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.