Qu'est-ce que c'est ?

L'infection à Chlamydiae est une infection transmise par voie sexuelle (IST). L'infection à Chlamydia trachomatis s'appelle souvent « l'épidémie silencieuse » parce que cette infection est courante, mais beaucoup de personnes ne se rendent pas compte qu'elles sont infectées. Cette infection bactérienne est facilement guérie avec des antibiotiques mais peut avoir des conséquences graves si on ne la traite pas.
Il y a plus de 20 infections transmises par voie sexuelle, connues actuellement. Certaines d'entre elles donnent des symptômes qui doivent être portés très rapidement à la connaissance de votre médecin. A l'inverse, certaines de ces infections peuvent être « silencieuses », c'est-à-dire qu'une personne pourrait avoir la maladie mais sans présenter aucun des symptômes de l'infection. Il est donc important de rechercher une IST si vous êtes une personne sexuellement active et à risque.

Outre l'infection à chlamydiae, il existe d'autres IST qui sont énumérées ci-dessous:

La gonorrhée
Cette infection bactérienne peut entrainer chez la femme des pertes vaginales jaunâtres ou purulentes; chez l'homme, un écoulement purulent anal ou urétral. Si l'infection n'est pas traitée, elle peut conduire à la stérilité et à d'autres complications. La gonorrhée est traitée par des antibiotiques.

La syphilis 
La syphilis est une infection bactérienne qui peut passer inaperçue. Le premier symptôme est une boursouflure ou une blessure indolore qui disparaîtra seule. La syphilis est traitée par des antibiotiques. Sans traitement, l'infection évolue et peut donner à la longue des lésions cardio-vasculaires, viscérales ou neurologiques.

L'infection à trichomonas 
Trichomonas vaginalis est un parasite microscopique qui peut ou non provoquer des symptômes. Un traitement est disponible.

L'infection à papillomavirus humain (HPV)
C'est une des IST les plus fréquentes. Le virus peut infecter le secteur génital, entraînant des végétations vénériennes (condylome). Certains de ces virus ont un rôle majeur dans la génèse du cancer du col de l'utérus. Le dépistage précoce peut limiter le risque de cancer.

L'herpès génital
Ce virus entraîne des lésions récurrentes et périodiques dans la région génitale et reste dans l'organisme pendant toute la vie. Il y a des thérapies antivirales disponibles qui peuvent raccourcir la durée des symptômes.

L'hépatite B et l'hépatite C
Ce sont des infections virales qui peuvent être transmises par contact sexuel. L'hépatite B et C affectent le foie et peuvent sévèrement l'endommager. Des traitements antiviraux sont disponibles.

L'infection par le virus d'immunodéficience humaine (VIH)
Le virus VIH est responsable d'une infection chronique entrainant le Sida. Ce virus attaque et détruit certains globules blancs (lymphocytes T-auxilliaires ou CD4) qui sont impliqués dans le système immunitaire. Le nombre de ces cellules est réduit et la capacité de votre organisme à combattre les infections diminue également. Le dépistage précoce permet d'instaurer les traitements antirétroviraux.


Toute personne présentant une IST doit en informer son ou ses partenaires afin qu'ils soient traités.

Suivant
Le contenu a été actualisé le:  24.02.2011

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.