CRP ultra sensible

Synonymes: CRP us, CRP hs, CRP haute sensibilité
Nom officiel: Protéine C-réactive ultrasensible
Examens apparentés: Bilan lipidique, CRP, Cholestérol, Triglycérides, HDL cholestérol

Dans quel but est-il prescrit ?

La CRP-us est proposée comme élément d’évaluation du risque cardiovasculaire.
Si votre concentration de CRP-us est dans la limite haute des valeurs normales, cela peut être le signe que vous présentez un risque de développer une maladie cardiovasculaire. Les personnes apparemment en bonne santé mais dont la concentration de CRP-us se situe dans le quart supérieur des valeurs normales ont 2 à 4 fois plus de risque de présenter une obstruction des artères que celles dont les résultats sont dans les limites basses.

La CRP n’est pas en soi une molécule nuisible à l’organisme. Un niveau élevé de CRP est tout simplement le reflet d’une inflammation supérieure à la normale.
La moitié des infarctus du myocarde et des accidents vasculaires surviennent chez des patients qui n’ont pas d’excès de lipides dans le sang. Mesurer la CRP-us peut donc s’avérer utile pour identifier les personnes à risque pour qui un suivi médical ou un traitement médicamenteux peut être nécessaire.

 

Quand est-il prescrit ?

Il n’y a malheureusement pas de stratégie concernant le moment exact où ce test doit être pratiqué ni chez qui il doit être effectué. De même qu’il n’y a pas encore de consensus sur sa pertinence. Cet examen est néanmoins considéré par certains comme un outil d’aide permettant aux cardiologues d’évaluer le risque de syndrome coronarien aigu (artères coronaires-situées autour du cœur- bouchées).

La CRP-us est habituellement prescrite parmi d’autres tests ou examens lors d’une évaluation globale du risque cardiovasculaire. Ce test s’effectue souvent en même temps qu’un bilan lipidique (cholestérol, triglycérides). Certains experts expliquent que le meilleur moyen de prédire le risque cardiovasculaire est de combiner un marqueur de l’inflammation (comme la CRP) avec le rapport cholestérol total/cholestérol-HDL.

Il n’y a actuellement pas de recommandations officielles sur l’usage de la CRP-us comme test de dépistage du risque cardiovasculaire. De récentes études montrent toutefois que cet examen peut être utile pour identifier le risque cardiovasculaire aussi bien auprès de personnes bien portantes qu’auprès de personnes souffrant de douleurs thoraciques. Il n’est pas d’utilisation courante en France.

 

Comment interpréter son résultat ?

En général, on interprète les résultats obtenus par rapport à une échelle de valeurs. Les patients dont la concentration de CRP-us est la plus élevée sont ceux pour qui le risque de maladie cardiovasculaire est le plus important. Ceux dont les concentrations sont les plus basses ont le risque le plus faible.
CRP-us < 1mg/l: Risque faible.
1mg/l < CRP-us < 3 mg/l: Risque modéré.
3 mg/l < CRP-us < 10mg/l: Risque significatif.
CRP > 10mg/l: Autre cause d’inflammation.

En cas d’augmentation (CRP-us > 3mg/l) il faut une deuxième détermination de confirmation.

 

Y a-t-il d’autres choses à savoir ?

La prise d’aspirine ou de statines (qui font baisser la concentration de cholestérol) peuvent provoquer une baisse de la CRP sanguine. En effet, ces médicaments peuvent atténuer l’inflammation due à l’athérosclérose. D’autres médicaments, tels que les AINS (Anti Inflammatoires Non Stéroïdiens, comme l’Ibuprofène par exemple) ou les corticoïdes peuvent également abaisser la concentration de CRP.

La CRP-us est un marqueur biologique de l’inflammation. C’est pourquoi il est impératif d’informer son médecin. Tous les faits récents pouvant entrainer une augmentation de la CRP, tels qu’une lésion des tissus (blessure) ou une infection de même qu’une éventuelle inflammation chronique notamment en cas d’arthrite, doivent être portés à sa connaissance.

Tester la CRP ou la CRP-us revient en définitive à mesurer la concentration d’une seule et même molécule. Toutefois la CRP-us est un test conçu pour détecter de faibles concentrations de cette protéine. Il est donc inutile de mesurer la CRP-us chez les personnes souffrant d’une inflammation chronique, telle que l’arthrite. En effet, chez ces personnes, la CRP sera très élevée, trop élevée pour que la CRP-us puisse être mesurée de façon significative. En outre, les résultats ne pourront plus être exploités dans le contexte d’une évaluation du risque cardiovasculaire.


Le contenu a été actualisé le: 03.02.2010

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.