Recherche de drogues illicites

Synonymes:
Nom officiel: Recherche de drogues illicites
Examens apparentés:

Qu'est-ce qui est analysé ?

Différentes catégories de drogues peuvent être recherchées. Dans un premier temps, on pratique un dépistage large qui permet de dire si une catégorie de drogues est présente et laquelle (opiacés par exemple). Lorsqu’une catégorie de drogues est dépistée, il est nécessaire de réaliser une analyse complémentaire de confirmation avec une technique plus spécifique qui identifiera formellement le produit consommé (morphine par exemple).

Le dépistage des drogues illicites concerne les quatre grandes catégories de drogues: opiacés,  cannabis, amphétamines (ecstasy comprise) et cocaïne. Sur demande explicite, les drogues utilisées dans les traitements de substitution (méthadone et buprénorphine) peuvent aussi être recherchées. De même que deux classes médicamenteuses parfois impliquées dans des phénomène de dépendance: benzodiazépines et barbituriques.

Comment l'échantillon est-il recueilli ?

Un échantillon d’urines suffit pour faire une recherche de drogues,  on peut cependant dans certains cas particuliers faire la recherche dans le sang, la salive, les cheveux. Les prélèvements pouvant être pris en compte dans une procédure judiciaire font l’objet d’un recueil réglementé.
 


Le contenu a été actualisé le: 19.08.2011

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.