Sérologie EBV

Synonymes: Anticorps EBV, IgM VCA, IgG VCA, IgG EBNA, IgG EA, EAD, MNI test
Nom officiel: -VCA IgM/IgG: Anticorps contre l'antigène de la capside virale du virus Epstein-Barr - -EBNA IgG: Anticorps contre l'antigène nucléaire du virus Epstein-Barr -EAD: Anticorps contre l'antigène précoce D - EAD, -MNI test: Anticorps hétérophiles
Examens apparentés: MNI-test, WBC, NFS

Qu'est-ce qui est analysé ?

Le virus Epstein-Barr (EBV) appartient au groupe des Herpes Virus.Il se transmet principalement par la salive et cause une infection fréquente: il infecte 95% de la population mondiale (Traité de virologie médicale, Hureaux, 2003). Il est responsable généralement d'une pathologie légère à modérée. Les tests sanguins de dépistage visent à détecter la présence d'anticorps anti-EBV dans le sang et aident à établir un diagnostic d'infection à EBV.
 
  Le virus est très contagieux et se transmet facilement d'une personne à l'autre. Le virus est présent dans la salive des personnes infectées et peut se transmettre par contact étroit, par exemple en s'embrassant ou en partageant des ustensiles de cuisines ou des verres.
 
Pendant l'infection primaire (premier contact avec le virus), le virus se multiplie en nombre. Puis on observe une diminution du nombre de virus et  la disparition des symptômes.  Mais le virus ne disparaît jamais complètement et l'EBV reste en latence dans le corps de la personne pour le reste de sa vie. Il peut se réactiver, mais cause habituellement peu de problèmes à moins que le système immunitaire de la personne ne soit considérablement affaibli. Après l’exposition au virus, il y a une période d’incubation de plusieurs semaines. L’infection causée par le virus se résout et le virus entre ensuite en dormance. L’EBV reste présent à vie dans l'organisme, se réactivant de manière périodique, mais reste silencieux (sauf chez une personne immunodéprimée).
 
La plupart des gens sont infectés par l'EBV dans l'enfance et n'éprouvent que peu ou pas de symptômes. Cependant, lorsque l'infection primaire survient à l'adolescence, elle peut causer une mononucléose infectieuse, communément appelée mononucléose infectieuse ou MNI.  Les symptômes sont: fatigue, fièvre, mal de gorge, ganglions lymphatiques enflés (adénopathies), rate et parfois foie gonflés (splénomégalie et hépatomégalie).  Ces symptômes surviennent chez environ 25 % des adolescents et des jeunes adultes infectés et disparaissent habituellement en un ou deux mois.  Plus rarement, chez certains patients, ces symptômes durent plusieurs mois.
 
Les personnes atteintes de mononucléose sont généralement diagnostiquées par leurs symptômes, les résultats d'une formule sanguine complète (NFS) et un test de dépistage d'anticorps hétérophiles (mono test). Environ 25 % des personnes atteintes de mononucléose ne produisent pas d'anticorps hétérophiles et produiront un test mono négatif; c'est particulièrement vrai chez les enfants. Les tests de dépistage des anticorps anti-EBV peuvent alors  être utilisés pour déterminer si les symptômes  sont dus ou non à une infection actuelle par le virus EBV.
 
 D'autres causes virus peuvent engendrer une  mononucléose: le cytomégalovirus (CMV), le virus de l'hépatite A, le virus de ll'hépatite B ou de  l'hépatite C, la rubéole et la toxoplasmose. Parfois, il peut être important de distinguer l'EBV de ces autres virus. Par exemple, il peut être important de diagnostiquer la cause des symptômes d'une maladie virale chez une femme enceinte. Les tests peuvent aider à distinguer une infection primaire à EBV (dont il n'a pas été démontré qu'elle affecte un bébé en développement) d'une infection à CMV, à virus herpès simplex ou à toxoplasmose, car ces atteintes virales peuvent entraîner des complications pendant la grossesse et peuvent nuire au fœtus.
 
Il peut également être important d'écarter la possibilité d'une infection à EBV et de rechercher d'autres causes des symptômes.Une infection causée par un streptocoque du groupe A, par exemple, doit être identifiée et traitée avec des antibiotiques. Une personne peut avoir une angine streptococcique au lieu de la mononucléose ou les deux affections en même temps.
 
Plusieurs tests pour différents types et classes d'anticorps EBV sont disponibles. Les anticorps sont des protéines produites par l'organisme en réponse immunitaire à plusieurs antigènes différents du virus Epstein-Barr. Au cours d'une infection primaire à EBV, le niveau de chacun de ces anticorps EBV augmente et diminue à différents moments au fur et à mesure que l'infection progresse. La mesure de ces anticorps dans le sang peut aider au diagnostic et fournit généralement au professionnel de la santé des renseignements sur le stade de l'infection et s'il s'agit d'une infection actuelle, récente ou passée.
 
 
Il y a plusieurs anticorps anti-EBV: il y a des IgM et IgG dirigées contre la capside du virus (VCA), des IgG dirigées contre l’antigène précoce D (EAD) de l’EBV et des anticorps anti antigène nucléaire (EBNA). 
 
Pendant une primo infection à EBV, chacun de ces anticorps apparaît indépendamment les uns des autres et selon une cinétique propre. 
 
Les IgM anti-VCA apparaissent en premier et ensuite tendent à disparaître après 4 à 6 semaines. 
Les IgG anti-VCA sont maximum 2 à 4 semaines après l’infection, puis diminuent doucement, se stabilisent et restent présent à vie. 
Les anticorps anti-EAD apparaissent à la phase aigue de l’infection et tendent ensuite à disparaître en 3 à 6 mois; 20% des infectés restent positifs plusieurs années après leur primo infection.
Les anticorps anti-EBNA apparaissent après la phase aiguë. Ils se développent 2 à 4 mois après la primo infection et ils sont présents à vie, bien qu’ils deviennent indétectables chez les personnes âgées. 
 
Avec la combinaison de ces tests, il est possible de détecter une infection à EBV et de déterminer son stade: en cours, récente ou passée.
 

 

 

Comment l'échantillon est-il recueilli ?

On prélève un échantillon de sang veineux à l’aide d’une aiguille au pli du coude.

Le contenu a été actualisé le: 10.01.2020

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.