Insuline

Synonymes:
Nom officiel: Insuline
Examens apparentés: Peptide-C, Glucose

Dans quel but est-il prescrit ?

L’insuline, souvent en association avec le glucose et le peptide C, est utilisée pour le diagnostic des insulinomes et pour trouver la cause d’une hypoglycémie (concentration basse de glucose sanguin).

Le dosage de l’insuline (et du peptide C) peut aussi être utilisé pour le suivi de la quantité d’insuline qui est secrétée par le corps (appelée insuline endogène), pour vérifier si la réponse de notre corps à l’insuline est correcte (si la réponse n’est pas correcte, on appelle cela l’insulinorésistance) et pour aider à décider de l’instauration d’un traitement par injections d’insuline en plus d’un traitement par voie orale chez les diabétiques de type 2. Les dosages d’insuline sont parfois utilisés en complément d’un test de tolérance au glucose par voie orale (HGPO). La concentration de glucose sanguin et parfois, celle d’insuline, sont mesurées pour mettre en évidence une insulinorésistance, en particulier chez les sujets obèses.

 

Quand est-il prescrit ?

Des dosages d’insuline sont le plus souvent demandés à la suite de la mesure d’un glucose anormal et / ou lorsque les patients présentent des signes d’hypoglycémie à court ou long terme tels que transpiration, palpitations, faim, confusion, problèmes visuels et  tremblements (bien que ces signes puissent être rencontrés dans d’autres situations).

Insuline et peptide C sont produits par l’organisme dans les mêmes proportions. Ces deux paramètres peuvent être demandés pour évaluer la part de l’insuline due à une production endogène (c’est-à-dire produite par notre corps) et la part d’insuline exogène (c’est-à-dire apportée de l’extérieur dans l’organisme, en général par injection). Le dosage de l’insuline représente l’insuline totale alors que le peptide C est le témoin de l’insuline endogène.

Votre médecin peut également demander ces deux dosages pour vérifier qu’un insulinome ait bien été enlevé. Si vous faites partie des rares personnes à avoir reçu une greffe de cellules pancréatiques pour retrouver une aptitude à sécréter de l’insuline, l’évaluation de l’insuline pourra aider à déterminer si cette greffe est efficace ou non dans le temps.

 

Comment interpréter son résultat ?

La concentration en insuline doit être évaluée dans son contexte. Si la glycémie (concentration sanguine en glucose) et la concentration d’insuline sont dans les normes, on peut dire la plupart du temps que le système de régulation de la glycémie fonctionne normalement. Si la concentration en l’insuline est normale ou augmentée et que la concentration de glucose est basse, le patient est en hypoglycémie à cause d’un excès d’insuline.

Interprétation des résultats de dosage
Trouble Insulinémie Glycémie
Aucun Normale Normale
Insulinorésistance ↑↑ normal ou ↑
Pas assez d’insuline produite par les cellules pancréatiques (diabète, pancréatites,...)     ↓↓ ↑↑
Hypoglycémies dues à un excès d’insuline (insulinomes, syndrome de Cushing,..) normal ou ↑↑     ↓↓

légende: ↑ = peu augmenté, ↑↑ = très augmenté, ↓↓ = très diminué

Des augmentations de la valeur de l’insuline sont observées dans les situations suivantes:
1 / acromégalie
2 / syndrome de Cushing
3 / usage de médicaments: corticostéroides, levodopa, contraceptifs oraux
4 / intolérance au fructose ou au galactose
5 / insulinome
6 / obésité
7 / insulinorésistance qui apparaît chez les diabétiques de type 2

Des valeurs basses d’insuline sont observées lors de:
1/ diabètes
2 / hypopituitarisme

Y a-t-il d’autres choses à savoir ?

L’insuline injectable était autrefois d’origine animale (cellules pancréatiques de bœuf ou de porc). Aujourd’hui, la plupart des insulines provient d’une biosynthèse chimique qui reproduit à l’identique l’insuline humaine secrétée par les cellules bêta pancréatiques.

Il existe différentes formes pharmaceutiques d’insuline qui possèdent des propriétés différentes. Certaines ont une action rapide et brève alors que d’autres ont une libération prolongée qui demande plus de temps pour agir et dont l'action dure plus longtemps. Les diabétiques doivent prendre des mélanges et / ou plusieurs types d’insuline au cours de la journée.

Il existe plusieurs manières de doser l’insuline en laboratoire et ces techniques peuvent parfois donner des résultats différents en fonction du type d’insuline dosé. Si votre résultat d’insuline est différent par rapport à ce qu’attendait votre médecin, celui-ci pourra appeler le laboratoire qui a réalisé le dosage pour en savoir plus à propos du type de dosage utilisé. Ainsi si vous devez faire plusieurs dosages d’insuline, ils doivent être réalisés dans le même laboratoire pour en assurer un meilleur suivi.

Si vous produisez des anticorps anti-insuline, ils interfèreront avec votre dosage et nécessiteront d’être éliminés avant de réaliser la mesure réelle de l’insuline. Dans ce cas, votre médecin voudra peut-être rechercher ces anticorps à chaque fois qu’un dosage d’insuline sera fait.


Le contenu a été actualisé le: 10.03.2011

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.