TP

Synonymes: Taux de Prothrombine (TP), International Normalized Ratio (INR), Temps de Quick
Nom officiel: Temps de Prothrombine
Examens apparentés: TCA, Fibrinogène, Facteurs de la coagulation, ACT, Procalcitonine( PCT)

Dans quel but est-il prescrit ? 
Le temps de Quick (TP), dont le résultat est standardisé par le calcul de l'INR, est le plus souvent utilisé pour mesurer l’effet thérapeutique d’anticoagulants oraux comme la warfarine ou la phénindione. Les anticoagulants oraux sont utilisés pour prévenir la formation de caillots sanguins. Cela est particulièrement important chez les personnes atteintes de maladies cardiaques telles que la fibrillation auriculaire, les patients porteurs de valves artificielles, ou des personnes ayant des antécédents de thrombose. L'efficacité du médicament peut être déterminée par l’allongement du temps de Quick ou par la diminution du taux de prothrombine par rapport à un échantillon normal. Le test est standardisé d’un réactif à l’autre par le calcul de l’INR qui est le rapport entre le temps de Quick du patient et celui d’un plasma normal, élevé à une puissance donnée pour chaque réactif différent. Par définition, l’INR d’un plasma normal est égal à un et la valeur de l’INR augmente en cas de traitement par un anticoagulant oral.

Quand est-il prescrit ? 
Si vous prenez un anticoagulant par voie orale, votre médecin vérifiera votre INR régulièrement pour vous assurer que la prescription est adaptée et que l'INR est augmenté de façon appropriée. Il n'y a pas de fréquence standardisée pour faire le test. Votre médecin le fera pratiquer suffisamment souvent pour vérifier que votre traitement est approprié. Parfois, le TQ ou l’INR peuvent être prescrits chez des patients n’ayant pas de traitement anticoagulant en cas de trouble de la coagulation, d’une maladie du foie, d’une carence en vitamine K, ou pour s’assurer de l’absence d’anomalies de la coagulation avant un acte de chirurgie.

Comment interpréter son résultat ? 
Le résultat de test pour le TQ dépend de la méthode utilisée; les résultats seront mesurés en secondes. La plupart des laboratoires rendent les résultats sous la forme d’une valeur d’INR (International Normalized Ratio; voir plus haut). Les patients sous anticoagulant oral doivent généralement avoir un INR compris entre 2,0 et 3,0. Pour certains patients qui ont un risque élevé de thrombose, l'INR doit être plus élevé: environ 3,0 à 4,0. Votre médecin utilisera l'INR pour ajuster la posologie de votre traitement afin d’obtenir une valeur d’INR comprise dans les fourchettes données plus haut. Un allongement du TQ ou de l’INR signifie que votre sang met plus de temps à coaguler que la normale. Si vous n'êtes pas traité par anticoagulant et que votre TQ est allongé, vous serez soumis à des tests supplémentaires nécessaires pour déterminer la cause de cet allongement.

Y a-t-il d’autres choses à savoir ? 
Certaines substances que vous consommez, comme l'alcool et différents médicaments, peuvent interférer avec le TQ et de donner un faux résultat. Les antibiotiques, l’aspirine ou la cimétidine peuvent allonger le TQ. Les barbituriques, les contraceptifs oraux, les traitements hormonaux substitutifs ou la vitamine K peuvent raccourcir le TQ. Assurez-vous que votre médecin connaît tous les médicaments que vous prenez afin qu’il puisse interpréter correctement les résultats du TQ.


Le contenu a été actualisé le: 12.04.2009

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.