Préalbumine

Synonymes: Préalbumine riche en tryptophane, Préalbumine liant la thyroxine
Nom officiel: Transthyrétine
Examens apparentés: Albumine

Dans quel but est-il prescrit ?

La préalbumine est souvent utilisée pour aider les médecins à diagnostiquer une malnutrition protéique et calorique. Cette pathologie peut affecter plus de 30% des patients hospitalisés entraînant perte musculaire, de protéines et de tissus graisseux. Ce type de malnutrition peut induire des complications et éventuellement la mort s’il n'est pas traité. Les enfants malnutris présenteront des problèmes de croissance.
Le test est aussi utilisé pour déterminer le statut nutritionnel:
- avant et après une intervention chirurgicale programmée
- chez les patients hospitalisés pour certaines pathologies
- chez les patients malades depuis très longtemps
- chez les personnes âgées.
De nombreux patients ont une diminution de leur alimentation pendant leur séjour à l’hôpital essentiellement après chirurgie. Les études ont montré qu’une bonne nutrition après une chirurgie aide à éviter les complications telles que la pneumonie et les infections. Le dosage de la préalbumine indique votre état de malnutrition ou de sous-nutrition et votre médecin peut corriger votre alimentation avant votre chirurgie. L’albumine peut également être dosée pour déterminer le statut nutritionnel protéique.
Ce dosage est également utilisé pour suivre les changements chez les patients qui reçoivent une nutrition parentérale (l'apport nutritif est donné directement par voie intraveineuse sous forme de solutés injectables). Le test peut également être utilisé pour surveiller les changements nutritionnels chez les patients qui sont en hémodialyse, traitement de suppléance pour éliminer les substances toxiques de la circulation sanguine lorsque les reins ne fonctionnent plus.

Quand est-il prescrit ?

Le médecin demande le dosage de la préalbumine lorsque des signes de malnutrition ou de diminution des apports alimentaires sont présents. Les signes de malnutrition comprennent une perte de poids importante, un retard de croissance (chez les enfants), un manque de résistance aux infections. Les cheveux peuvent commencer à devenir fragiles ou tomber, la peau peut être sèche ou jaune, les muscles peuvent être mous. Chez les femmes jeunes, les règles peuvent être stoppées.
Un dosage de préalbumine ou d’albumine peut être utilisé avant une chirurgie ou quand un patient a commencé un traitement dans certaines pathologies. Le médecin peut aussi utiliser régulièrement ce test pour surveiller les patients qui ont des concentrations basses en préalbumine.

 

Comment interpréter son résultat ?

La mesure de la préalbumine reflète l’état nutritionnel. Si la préalbumine est basse, d’autres protéines et substances dans votre sang peuvent également être basses. Si le test montre une préalbumine basse, votre alimentation doit être corrigée. Si la préalbumine est très basse, vous êtes considéré(e) comme malnutri(e) et cela nécessite un examen médical immédiat.
Des concentrations basses de préalbumine peuvent être observées chez les patients avec:
- des maladies sévères et au long cours tel que le cancer
- l’hyperthyroïdisme
- des pathologies rénales
- des infections sérieuses
- certaines maladies digestives
Il est important de noter que lorsque le patient a une pathologie inflammatoire, il n’est pas possible de tenir compte des concentrations de préalbumine. Quand il y a à la fois inflammation et malnutrition, les concentrations de préalbumine diminuent fortement et rapidement.
Des concentrations élevées de préalbumine sont observées chez les patients avec:
- des concentrations élevées de corticoïdes
- des glandes surénnales hyperactives
- des concentrations élevées de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens
- dans la maladie de Hodgkin.
- des insuffisances d’apport nutritionnel en protéines
Chez les patients atteints d’insuffisance rénale, le résultat de la préalbumine peut être faussement augmenté.

 

Y a-t-il d’autres choses à savoir ?

L’inflammation peut interférer avec les résultats de votre préalbumine. Certains médicaments peuvent aussi diminuer votre concentration de préalbumine tels que l’amiodarone, les oestrogènes et la contraception orale (pilule).
Des médicaments peuvent augmenter les concentrations en préalbumine dans le sang tels que les anabolisants, les androgènes (hormones mâles) et la prednisolone.
Des recherches récentes ont montré qu'une préalbumine basse peut prédire des complications chez les patients hémodialysés.


Le contenu a été actualisé le: 17.04.2009

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.