Anticorps anti- thyroïdiens

Synonymes: Auto-anticorps thyroïdiens, Anticorps anti-thyroïde, Anticorps anti-microsome, Anticorps anti-thyroperoxidase, Anti-TPO, Anticorps anti-thyroglobuline, Anti-Tg, Anticorps anti-récepteur de la TSH (TRAK) (TBII), Anticorps thyréostimulants, Immunoglobulines thyréostimulantes, Immunoglobulines stimulant la thyroïde (TSI), Immunoglobuline inhibant la fixation de la TSH
Nom officiel: Anticorps anti-thyroperoxidase(Ac anti-TPO), Anticorps anti-thyroglobuline (Ac anti-Tg), et Anticorps anti-récepteur de la TSH
Examens apparentés: T3, T4, TSH, Thyroglobulin

Pourquoi faire cet examen de biologie médicale ?

Pour aider au diagnostic et à la prise en charge des pathologies thyroïdiennes auto-immunes. Il permet également de les différencier des autres thyroïdites (inflammation de la thyroïde) et des autres maladies de la thyroïde, et donc de guider le traitement de la maladie.

 

Quand est-il demandé ?

Lorsque vous présentez un goitre (gonflement de la glande thyroïde) et/ou lorsque vos autres tests thyroïdiens tels que TSH, T4 libre ou encore T3 libre, T4 libre, ou encore TSH indiquent un dysfonctionnement thyroïdien ; si vous présentez des signes cliniques en faveur d’une maladie thyroïdienne et chez certains patients ayant une maladie auto-immune.

 

Quel type de prélèvement ?

Un échantillon sanguin veineux


Le contenu a été actualisé le: 12.02.2013

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.