Acide urique

Synonymes: Urate de sodium, Uricémie
Nom officiel: Acide urique
Examens apparentés: CRP

Dans quel but est-il prescrit ?

Le dosage d’acide urique est utilisé pour rendre compte du renouvellement des cellules de l'organisme et de leur élimination dans les urines. Le test est aussi utilisé pour suivre la concentration en acide urique lorsque le patient suit une chimiothérapie ou une radiothérapie et lors de certaines formes pathologiques de la grossesse.

Quand est-il prescrit ?

Le dosage d’acide urique est prescrit quand le médecin suspecte des concentrations élevées en acide urique. Certains patients qui ont des concentrations élevées en acide urique peuvent présenter les signes de la goutte. Les patients atteints de la goutte souffrent de douleurs articulaires, plus fréquemment de l’articulation du gros orteil mais les autres articulations peuvent également être atteintes.
Le dosage est également prescrit pour surveiller les patients ayant un traitement par chimiothérapie ou radiothérapie, pour connaître leur concentration qui peut être élevée et dangereuse pour le patient.
Le dosage de l'acide urique est utile au suivi de la femme enceinte présentant une hypertension artérielle (pré-éclampsie).
Le test peut également être prescrit si le patient présente une atteinte rénale.
Les patients ayant des concentrations élevées en acide urique sont parfois astreint à un régime ou à la prise de médicaments pour diminuer la concentration en acide urique.

Comment interpréter son résultat ?
Des concentrations élevées d’acide urique, supérieures à la normale, témoignent d'une accumulation d'acide urique dans l'organisme. Le médecin peut rechercher la cause de la surproduction d’acide urique ou du défaut d'élimination de l’acide urique produit.
L’augmentation des concentrations d’acide urique peut causer la formation de cristaux dans les articulations ce qui induit une inflammation aigüe et d'une douleur caractéristique de la goutte. L’acide urique peut aussi former des cristaux ou des calculs qui peuvent altérer le rein et les voies urinaires.

Les concentrations basses d’acide urique dans le sang sont plus rares que les concentrations élevées et sont rarement prises en considération. Toutefois, des concentrations basses peuvent être associées à certaines pathologies du foie ou des reins, à l’exposition à des composés toxiques, et plus rarement être le résultat d’une maladie héréditaire du métabolisme, ces pathologies étant typiquement identifiées par d’autres tests et d’autres symptômes et non identifiées par une concentration basse d’acide urique.

Y a-t-il d’autres choses à savoir ?
Des médicaments peuvent influencer la concentration en acide urique. En particulier, des médicaments diurétiques comme les thiazidiques peuvent augmenter la concentration en acide urique.
L’aspirine (et d’autres dérivés salicylés) a des effets variés sur la concentration en acide urique: des concentrations faibles d’aspirine (ou chez des personnes ne prenant qu’occasionnellement de l’aspirine) peuvent augmenter la concentration en acide urique; à l'inverse, des doses élevées d’aspirine (comme celles utilisées dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde) diminuent les concentrations en acide urique.
Pour les personnes qui ont un calcul d’acide urique ou de la goutte, les aliments contenant de grandes quantités de purines doivent être évités, incluant les abats (foie et reins), les sardines et les anchois. L’alcool doit également être évité car il provoque une libération d’acide urique à partir de l'organisme. Le jeûne, les modifications diététiques et l’exercice musculaire intense modifient les concentrations d’acide urique.
Toutefois, un dosage isolé d'acide urique ne peut diagnostiquer définitivement une goutte, un prélèvement de liquide synovial doit être réalisé pour rechercher les cristaux d’acide urique.


Le contenu a été actualisé le: 25.03.2015

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.