Idées fausses communes

Il y a deux idées fausses principales à propos des résultats des examens de laboratoire et des intervalles de référence:

Mythe: « Un résultat anormal est un signe d'un vrai problème ».

Vérité: Un résultat hors de l’intervalle de référence peut ou peut ne pas indiquer un problème—le seul signal sûr qu'il adresse est que votre médecin doit y regarder de plus près. Vous pouvez avoir une valeur anormale et n’avoir rien de mal—mais votre médecin doit essayer de le déterminer.

C'est possible que votre résultat tombe dans les 5% de gens sains qui se trouvent en dehors de l’intervalle de référence statistique. Par ailleurs, il y a beaucoup de choses qui pourraient faire rejeter un test sans indiquer un problème majeur : Une glycémie élevée pourrait être plutôt liée à problème d‘alimentation qu’à un diabète. Un résultat de lipide pourrait être élevé parce que ne vous avez pas jeûner avant de pratiquer le test. Une augmentation des enzymes hépatiques peut être le résultat temporaire d'une imprégnation récente et excessive d’alcool plutôt qu’un signe de cirrhose. De nouveaux médicaments arrivent sur le marché constamment, plus rapidement que les laboratoires peuvent évaluer leurs interférences possibles avec les résultats des tests. Il n'est pas rare que beaucoup de ces médicaments puissent interférer avec certains tests de laboratoire, ayant pour conséquence de donner des valeurs faussement élevées ou basses.

Le plus probable est que votre médecin voudra réexécuter le test. Quelques résultats anormaux peuvent disparaître seuls, surtout s'ils sont à la limite de l’intervalle de référence. Votre médecin cherchera aussi des explications pour un résultat anormal, comme ceux cités au-dessus. Un point clé pour votre médecin est, de combien votre résultat s’éloigne-t-il de l’intervalle de référence ? Si ces investigations indiquent un problème, alors votre médecin s’y penchera. Mais il y a très peu de questions médicales qui peuvent trouver une réponse par un seul test.

Mythe: "Si tous mes résultats de test sont normaux, je n’ai pas de souci à me faire".

Vérité: C'est certainement un bon signe, mais ce n'est qu'une série de tests, pas une garantie. Il y a un grand recouvrement parmi les résultats des gens sains et ceux qui sont malades, donc il y a toujours un petit hasard qu’un problème passe inaperçu. Tout comme quelques résultats de gens sains tombent hors de l’intervalle de référence, le test de laboratoire de gens malades peut être dans l’intervalle de référence.

Si vous suivez un mode de vie sain, prenez-le comme un bon signe, et continuez. Mais si vous êtes engagé dans un comportement à haut risque, comme l'abus de drogue ou d’alcool, ou un régime, il signifie seulement « jusqu'ici ça va, » et les conséquences potentielles ne vous ont pas rattrapé pour autant. Un bon résultat de test n'est pas un permis pour un mode de vie malsain.

Si vous avez eu des résultats anormaux auparavant, des résultats normaux fournissent certainement de bonnes nouvelles. Mais votre médecin peut vouloir suivre ces tests quelques mois de plus pour s'assurer que vous êtes toujours sur la bonne voie et rechercher n'importe quelles dérives.


Le contenu a été actualisé le:  09.03.2010

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.