Anémies par carence en vitamine B12 et/ou folates

La vitamine B12 se trouve uniquement dans les aliments d’origine animale tels que la viande, les produits laitiers et les œufs. Les sujets strictement végétaliens doivent être supplémentés en vitamine B12 pour rester en bonne santé.

L'anémie pernicieuse est une situation dans laquelle le corps ne produit pas assez d'une substance appelée facteur intrinsèque. Le facteur intrinsèque est une protéine produite par les cellules de la paroi de l'estomac. Il se lie à la vitamine B12 et lui permet d'être absorbée par l'intestin grêle. La vitamine B12 est importante pour la production de globules rouges (hématies). En l’absence de quantités suffisantes de facteur intrinsèque, l'organisme ne peut absorber la vitamine B12 contenue dans l'alimentation et ne peuvent pas produire suffisamment de globules rouges normaux, ce qui conduit à l'anémie.

Les autres causes de carence en vitamine B12 avec anémie sont les situations qui affectent l'absorption de la vitamine au niveau de l'intestin grêle, comme l’ablation chirurgicale de cette portion du tube digestif, certains médicaments, certains troubles digestifs (maladie cœliaque, maladie de Crohn) et les infections.

La carence en vitamine B12 peut entraîner les symptômes généraux de l'anémie ainsi que des problèmes neurologiques. Il peut s'agir:
• de faiblesse ou fatigue
• de manque d'énergie
• d’engourdissements et de picotements qui apparaîtront au niveau des mains et des pieds
 
D'autres symptômes peuvent inclure une faiblesse musculaire, un ralentissement des réflexes, une perte d'équilibre et une instabilité à la marche. Les cas graves peuvent s’accompagner d’une confusion, de perte de mémoire, de dépression et/ou de démence.

L'acide folique est une autre vitamine du groupe B (vitamine B9) et la carence en cette vitamine peut aussi conduire à l'anémie. L'acide folique, également appelé folate, se trouve dans de nombreux aliments, en particulier dans les légumes verts à feuilles. Certaines céréales pour petit déjeuner sont enrichies en acide folique. L'acide folique est nécessaire pendant la grossesse pour le développement normal du cerveau et de la moelle épinière du bébé. Il est recommandé aux femmes qui envisagent de débuter une grossesse d’avoir un apport optimal en folates avant et pendant la grossesse afin de s'assurer qu'elles ne seront pas carencées en folates. Une carence en acide folique au début de la grossesse entraîne des problèmes dans le développement embryonnaire du cerveau et de la moelle épinière du bébé (par exemple, un défaut de fermeture du tube neural ou"spina bifida").

Les anémies résultant d’une carence en vitamine B12 ou en folates sont appelés anémies macrocytaires parce que les globules rouges sont plus grands que la normale, on les nomme aussi anémies "mégaloblastiques" en raison de la présence de précurseurs des globules rouges de grande taille et immatures dans la moelle osseuse. En effet, l'absence de ces vitamines ne permet pas aux précurseurs des globules rouges de se diviser normalement comme ils le font au cours de leur maturation, ce qui conduit à leur grande taille. Cela entraîne une diminution du nombre de globules rouges qui sont de plus anormalement grands, ainsi qu’une anémie.

Les examens de laboratoire
Les symptômes de l'anémie sont habituellement étudiés d'abord par une numération sanguine (NFS). En cas de carence en vitamine B12, ces examens montrent habituellement:
• Une faible concentration d'hémoglobine
• Parmi les indices globulaires, le volume globulaire moyen (VGM), qui représente la taille moyenne des globules rouges, est souvent élevé

Un frottis sanguin montrera des globules rouges anormalement grands, de forme anormale, et occasionnellement des globules blancs géants.
La carence en acide folique conduit aux mêmes anomalies de la concentration d'hémoglobine et de la taille des globules rouges que la carence en vitamine B12.

Si votre médecin suspecte une anémie pernicieuse ou une carence alimentaire en vitamine B12 ou en acide folique, des examens supplémentaires sont généralement prescrits pour établir le diagnostic. Citons notamment:
• La mesure de la concentration de vitamine B12 sérique - peut être très faible lors d’une carence profonde en vitamine B12
• La mesure de la concentration d'acide folique dans les globules rouges qui est abaissée s’il y a carence en folates
• L’acide méthylmalonique (AMM) - peut être augmenté s’il y a carence en vitamine B12
• L’homocystéine plasmatique – acide aminé soufré qui est augmenté s’il y a carence en vitamine B12 et/ou en folates
• Le nombre de réticulocytes est habituellement normal ou abaissé
• Des anticorps anti-facteur intrinsèque ou des anticorps anti-cellules pariétales peuvent être présents dans l'anémie pernicieuse
Une ponction de moelle osseuse est parfois effectuée. Elle peut révéler une taille anormalement augmentée des précurseurs des globules rouges (précurseurs "mégaloblastiques") ou des précurseurs de globules blancs géants.

Le traitement consiste en une supplémentation avec la vitamine manquante. La vitamine B12 est habituellement administrée par injection, généralement tous les 3 mois, bien que des comprimés puissent parfois être donnés. Le traitement de causes sous-jacentes, comme un trouble digestif ou une infection, peuvent aider à traiter l'anémie.

Pour en savoir plus, consultez l'article sur la carence en vitamine B12 et en folates.

SuivantPrécédent
Le contenu a été actualisé le:  26.02.2013

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.