Examens

Les examens les plus couramment effectués dans les laboratoires de biologie médicale pour l’étude des lymphomes sont la NFS, l’étude des fonctions rénales et hépatiques, et la biopsie de moelle osseuse. Les autres examens peuvent inclure l’échographie, le scanner, l’IRM et la tomographie par émission de positons (TEP).


Les objectifs des examens pratiqués sont de diagnostiquer et de stratifier le lymphome, de le distinguer des autres maladies, et d’identifier et surveiller les complications associées. Il existe peu d’analyses de sang qui permettent d’identifier clairement un lymphome.

L'examen de référence pour les LH et les LNH est l'analyse des tissus lymphoïdes par un médecin spécialiste en anatomopathologie. L'échantillon est généralement prélevé à partir d'un ganglion atteint, soit en le biopsiant, soit en utilisant une procédure d’aspiration à l'aiguille fine, et est ensuite examiné au microscope. D’autres autres examens de laboratoire peuvent être utiles dans ces maladies:

Examens de laboratoire

• Une Numération Formule Sanguine (NFS) - peut être nécessaire pour éliminer le diagnostic de maladies non lymphomateuses (telles que les leucémies) et/ou pour vérifier s’il existe une anémie, une baisse des plaquettes et/ou des leucocytes, anomalies qui pourraient indiquer que le lymphome est étendu à la moelle osseuse.
• Une biopsie médullaire qui sera examinée afin d’estimer le type de cellules présentes dans la moelle osseuse.
• Le frottis sanguin pour évaluer la qualité des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes
• L’immunophénotypage (ou "marqueurs de cellules") permet d’identifier les cellules impliquées en testant la présence ou l'absence de marqueurs de surface sur leur membrane. Ces marqueurs sont appelés Clusters de Différenciation (CD) et sont listés numériquement. Il est possible de classer les cellules en évaluant les profils de CD présents sur leur membrane. Cette analyse peut être effectuée par différentes méthodes, essentiellement la cytométrie en flux et l’immunohistochimie.
• La cytogénétique - une étude des chromosomes dans le noyau des cellules cancéreuses afin de déterminer si des morceaux de chromosomes ont migré sur d’autres chromosomes (translocation) ou s’il y a d’autres types d’anomalies chromosomiques.
• L’analyse par génétique moléculaire – qui évalue les modifications éventuelles de l'ADN des cellules cancéreuses.

Autres examens
Ils sont principalement utilisés pour aider à stratifier et surveiller les lymphomes. Citons:
• L'examen physique
• L’échographie
• La tomodensitométrie (TDM)
• La tomographie par émission de positons (TEP)
• La radiographie pulmonaire
• Si nécessaire, une chirurgie exploratoire
• L’imagerie par résonance magnétique (IRM)

SuivantPrécédent
Le contenu a été actualisé le:  18.04.2013

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.