Traitement

Chaque lymphome est particulier, mais certains sont plus agressifs que d'autres. Le meilleur traitement du lymphome dépend de son type, du stade et d'autres facteurs, et doit être adapté pour chaque patient.

Les lymphomes à croissance lente (bas grade) peuvent n’exiger aucun traitement ou parfois une intervention chirurgicale, une radiothérapie ou une chimiothérapie légère (souvent sous forme de comprimés). Certains lymphomes de l’estomac peuvent être traités avec de simples antibiotiques.
Les lymphomes à croissance plus rapide (grade intermédiaire ou élevé) nécessitent habituellement une chimiothérapie injectable avec ou sans radiothérapie. Le lymphome de Hodgkin nécessite habituellement une chimiothérapie injectable et/ou la radiothérapie.

Dans certains cas, la chimiothérapie à haute dose suivie de greffe de cellules souches peut être utilisée. Le pronostic dépend du stade et du grade de la maladie, ainsi que de l’état général du patient. Tous les patients, même ceux dont le lymphome a été "guéri" ou mis en rémission, doivent être surveillés pendant une longue période de temps, souvent de 5 ans, et parfois le reste de leur vie. Beaucoup de lymphomes ne rechutent plus jamais, mais dans d'autres cas, la maladie peut récidiver des années après la première atteinte.

Le tableau suivant présente les deux classifications les plus couramment utilisées, ainsi qu’une classification plus ancienne. En raison de différences dans la façon dont les lymphomes sont décrits, il n’y a pas de correspondance parfaite entre ces classifications, et une même maladie peut être appelée de façon différente.

SuivantPrécédent
Le contenu a été actualisé le:  18.04.2013

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.