Bilirubine

Synonymes: Bilirubine totale, Bilirubine néonatale, Bilirubine directe (ou bilirubine conjuguée), Bilirubine indirecte (ou bilirubine non conjuguée)
Nom officiel: Bilirubine
Examens apparentés: Bilan hépatique, GGT, PAL

Dans quel but est-il prescrit ?

Devant un état de «jaunisse» ou ictère (coloration jaune de la peau et du blanc des yeux), une concentration élevée de bilirubine nécessitera des investigations complémentaires. Une valeur très élevée de bilirubine peut signifier qu’une trop grande quantité de globules rouges est détruite, ou que le foie est incapable de la métaboliser.

Il n’est pas rare de voir des valeurs élevées de bilirubine chez les jeunes nouveau-nés (bilirubine néonatale). Dans les premiers jours de la vie, jusqu’à 50 % des nouveau-nés à terme et plus chez les prématurés, peuvent avoir une valeur élevée de la bilirubine: ceci correspond à une immaturité hépatique qui se résout toute seule en quelques jours. Dans d’autres circonstances, beaucoup plus rares, il peut y avoir une destruction très importante des globules rouges des nouveau-nés à cause d’une incompatibilité sanguine. Chez les enfants plus âgés et chez les adultes, la bilirubine est dosée pour diagnostiquer ou suivre des pathologies hépatiques (telles que les hépatites, ou les cholestases, ou les cirrhoses …).

 

Comment interpréter son résultat ?

- Nouveau-nés: la bilirubine en concentration excessive peut créer des dommages dans le développement des cellules du cerveau entraînant des retards mentaux, des anomalies physiques… Il est important que la bilirubine ne s’élève pas trop chez les nouveau-nés. Quand le taux de bilirubine approche d’un seuil critique, un traitement spécifique pour le réduire doit être mis en œuvre. Une valeur excessive de la bilirubine peut être due à la destruction importante des globules rouges lors d’incompatibilité rhésus entre les sangs (mère de rhésus négatif, père positif et fœtus de rhésus positif: la mère développe des anticorps contre les globules rouges du nouveau-né qui sont alors détruits).

- Adultes et enfants: en présence de jaunisse les dosages de bilirubine sont prescrits (avec d’autres tests) pour caractériser et préciser les atteintes hépatiques. Les concentrations de bilirubine servent à suivre la progression de la jaunisse et à en préciser l’origine (hémolyse ou atteinte hépatique). Ceci peut être réalisé en déterminant les concentrations des deux formes de bilirubine, directe (ou conjuguée) et indirecte (ou non conjuguée). Une élévation de la bilirubine conjuguée correspond à une atteinte hépatique avec blocage à l’écoulement de la bile (calcul biliaire, hépatites, traumatisme, réaction médicamenteuse, alcoolisme chronique). Une élévation de la bilirubine non conjuguée sera observée lors de l’hémolyse (destruction exagérée des globules rouges).

 

Y a-t-il d’autres choses à savoir ?

Alors que la bilirubine peut être toxique au développement du cerveau chez le nouveau-né, des valeurs élevées de bilirubine chez des enfants plus âgés ou des adultes ne posent pas la même menace, car la barrière méningée est plus développée empêchant le franchissement par la bilirubine. Cependant ces valeurs élevées doivent être explorées et traitées.

Les élévations de la bilirubine peuvent aussi être dues à des problèmes métaboliques, à l’obstruction des canaux biliaires, ou à des atteintes hépatiques par des agents physiques ou chimiques (cirrhoses), ou des anomalies héréditaires (maladies de Gilbert, Rotor, Dubin-Johnson ou Crigler-Najjar).


Le contenu a été actualisé le: 16.04.2009

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.