Cortisol

Synonymes:
Nom officiel: Cortisol
Examens apparentés: ACTH, Aldostérone - Rénine

Qu'est-ce qui est analysé ?
Le cortisol est une hormone stéroïde, sécrétée par les glandes surrénales, indispensable à la vie. La production et la sécrétion du cortisol sont stimulées par l’ACTH (hormone corticotrope) produite par l'hypophyse (petite glande située dans le crâne à la base du cerveau). La concentration sanguine du cortisol augmente avec le stress et contribue à la régulation du système immunitaire. Chaleur, froid, infection, traumatisme, exercice, obésité et maladie graves influencent la sécrétion du cortisol. La sécrétion de l'hormone présente de grandes variations au cours de la journée avec un maximum vers 8 h du matin, diminuant dans la soirée avec un minimum vers minuit. Ces variations jour-nuit, selon un rythme « circadien » ou « nycthéméral », peuvent être modifiées chez les personnes travaillant de nuit pendant une longue période
La sécrétion en quantité insuffisante du cortisol peut être la cause de symptômes non spécifiques tels que perte de poids, faiblesse musculaire, fatigue, diminution de la pression artérielle, douleur abdominale. L'insuffisance surrénale aiguë est une urgence médicale, caractérisée par une perte aiguë d'eau et de sel, une hypoglycémie, des troubles de la conscience et conduisant rapidement à un coma.
L’excès de cortisol peut provoquer: hypertension artérielle, diabète, obésité, fragilité cutanée, faiblesse musculaire et ostéoporose. Chez la femme, aménorrhée et hirsutisme sont fréquents. Chez l'enfant, un retard du développement et de la croissance staturale est possible.

 

Comment l'échantillon est-il recueilli ? 
L’échantillon sanguin veineux est prélevé au pli du coude, le plus souvent le matin à 8 heures, au moment où la concentration du cortisol devrait être à son maximum. Un second échantillon peut être recueilli dans la soirée quand le cortisol est normalement en plus faible quantité, afin de permettre au médecin d'évaluer les variations quotidiennes de la sécrétion du cortisol. Le rythme de sécrétion peut être perturbé lorsqu’il y a production excessive de cortisol. La concentration peut alors être proche de la normale le matin, mais ne pas diminuer comme elle le devrait au cours de la journée de telle sorte qu’un seul échantillon de sang, prélevé le matin, peut être insuffisant pour détecter une augmentation de la sécrétion du cortisol. En revanche, un seul échantillon, prélevé le matin permet généralement de mettre en évidence une diminution de la sécrétion.
Parfois, les urines sont recueillies pendant 24 heures pour doser le cortisol dont la concentration urinaire reflète la quantité totale de cortisol produite dans la journée, mais ne permet pas d’évaluer les variations diurnes.


Le contenu a été actualisé le: 27.02.2013

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.