Anticorps anti-VIH

Synonymes: Dépistage VIH, Test VIH, Dépistage du virus du SIDA
Nom officiel: Virus de l'Immunodéficience Humaine (VIH)
Examens apparentés:

Dans quel but est-il  prescrit ?
La recherche d’anticorps contre le VIH est effectuée pour déterminer si une personne est infectée ou non par le VIH. Le traitement précoce de l’infection à VIH et la surveillance du système immunitaire chez le sujet infecté améliorent grandement le pronostic de l’infection. De plus, la connaissance de son statut VIH peut aider à changer des comportements qui pourraient être à risque pour vous et pour les autres.

Les anticorps contre le virus VIH peuvent être détectés par un test de dépistage appelé test ELISA. Ce test doit être confirmé sur un deuxième prélèvement s’il s’avère positif. La technique ELISA est très sensible mais l’infection doit être confirmée par un autre examen, le Western Blot, car il peut exister des résultats faussement positifs.
Ces tests peuvent être effectués par un laboratoire d’analyses médicales en ville ou à l’hôpital ou de façon anonyme dans les Centres de
Dépistage Anonymes et Gratuits (CDAG).

 

Quand est-il prescrit ? 
La sérologie VIH doit être prescrite si vous pensez que vous avez pu être exposé(e) au VIH. Le dépistage est recommandé si:
- vous avez plusieurs partenaires sexuels (3 ou plus dans les 12 derniers mois),
- vous avez reçu une transfusion sanguine avant 1985 ou un partenaire sexuel a été transfusé et a ensuite été testé comme positif au VIH,
- votre ou vos partenaires sont susceptibles d’avoir des comportements sexuels à risque,
- vous êtes un homme et avez eu des rapports homosexuels non protégés,
- vous avez eu des relations sexuelles non protégées avec un(e) partenaire dont vous ne savez pas le statut VIH,
- vous êtes ou avez été toxicomane par voie intraveineuse, particulièrement en cas d’échange de seringues avec d’autres,
- vous avez une maladie sexuellement transmissible,
- vous travaillez dans le domaine de la santé et êtes exposé directement au sang,
- vous êtes une femme enceinte (il y a maintenant des traitements qui peuvent très fortement réduire le risque de transmission de l’infection VIH au bébé),
- vous êtes une femme et voulez vous assurer que vous n’êtes pas infectée par le VIH avant de débuter une grossesse.

Le dépistage est obligatoire pour tout donneur de sang, de sperme, de cellules ou d’organes.

 

Comment interpréter son résultat ?
Un individu non infecté par le VIH n’a pas d’anticorps contre le VIH. Si votre sérologie VIH est positive et confirmée sur un deuxième prélèvement, cela signifie que vous êtes infecté par ce virus.

 

Y a-t-il d’autres choses à savoir ? ?
La sérologie ou recherche d’anticorps contre le VIH sera négative immédiatement après l’exposition au virus, c’est la « fenêtre sérologique » entre la contamination et la fabrication des anticorps. Si vous faites le test trop tôt (moins de 15 jours après la prise de risque), le résultat peut être négatif même si vous êtes déjà infecté (faux négatif). Pour cette raison, il sera important de renouveler le test. Vous devrez effectuer une nouvelle sérologie VIH 6 semaines après l’exposition supposée au VIH. Si un traitement prophylactique contre l’infection à VIH vous a été prescrit (4 semaines de trithérapie), la recherche sera répétée 1 mois et 3 mois après l’arrêt du traitement prophylactique.


Le contenu a été actualisé le: 26.03.2015

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.