Phosphates

Synonymes: P, PO4, Phosphate
Nom officiel: Phosphate inorganique
Examens apparentés: Electrolytes, Hormone parathyroïdienne, Calcium, Vitamin D

Dans quel but est-il prescrit ? 
Le dosage des phosphates est utile chez les personnes dénutries ou qui sont sous traitement pour acido-cétose. Il est également utile pour aider au diagnostic et évaluer la sévérité des maladies qui affectent le système digestif et qui interfèrent avec l’absorption du phosphate, du calcium et du magnésium. Le dosage peut enfin contribuer au diagnostic des troubles qui affectent les reins et interfèrent avec l’élimination ou la conservation des sels minéraux. Les concentrations de phosphates sont suivies attentivement chez les patients avec une insuffisance rénale.

Lorsqu’un patient a un problème connu qui affecte ses concentrations de phosphates ou de calcium, les concentrations de phosphates peuvent être surveillées régulièrement pour connaître l’efficacité du traitement.

Alors que les concentrations de phosphates sont habituellement mesurées sur des échantillons de sang, elles peuvent également être dosées sur des urines de 24H pour suivre l’élimination des phosphates par les reins.

Quand est-il prescrit ?
Le dosage des phosphates est souvent prescrit pour aider à diagnostiquer une pathologie en relation avec l’utilisation du calcium dans l’organisme. Le dosage peut aider au diagnostic de troubles dus à certaines hormones telles que l’hormone parathyroïdienne (PTH) et la vitamine D, qui se comporte comme une hormone et qui régule la concentration de calcium de l’organisme et, à un degré moindre, la concentration des phosphates.

Bien qu’habituellement des concentrations anormales de phosphates ne produisent aucun trouble (à l’exception de très basses concentrations), le dosage des phosphates est souvent réalisé dans le suivi d’une concentration anormale de calcium et/ou de symptômes associés, tels que fatigue, faiblesse musculaire, crampes ou troubles osseux.

Le dosage des phosphates peut également être demandé lorsque les symptômes ou le résultat d’autres dosages orientent vers des troubles rénaux ou digestifs.

Le dosage des phosphates peut aussi être prescrit dans le cas de malnutrition qui peut entraîner une chute de la concentration sanguine des phosphates.

Si des pathologies qui conduisent à des concentrations de phosphates ou de calcium anormales sont avérées, le dosage des deux (calcium et phosphore) peut être prescrit à intervalles réguliers pour suivre l’efficacité du traitement. Le dosage des phosphates est rarement prescrit seul.

Si vous avez un problème rénal, des calculs rénaux ou un diabète mal contrôlé, votre médecin peut vouloir suivre les concentrations de phosphates pour être sûr que vous ne perdez ou ne retenez pas des quantités excessives.

Quelle est l’interprétation du résultat ?
Les carences alimentaires en phosphates sont rares mais peuvent être rencontrées dans l’alcoolisme et la malnutrition. Des concentrations basses (hypophosphatémie) peuvent être aussi causées ou associées à:
• une hypercalcémie (concentrations élevées de calcium), surtout lorsqu’elle est due à des concentrations élevées de parathormone (PTH)
• un excès d’utilisation de diurétiques (une substance qui augmente la diurèse)
• des brûlures sévères
• une acidocétose diabétique (après traitement)
• un hypothyroïdisme
• une hypokaliémie (concentrations basses de potassium)
• un usage chronique d’anti-acide
• le rachitisme et l’ostéomalacie (due à des carences en vitamine D).

Des concentrations de phosphates plus élevées que la normale (hyperphosphatémies) sont rencontrées ou associées à:
• une insuffisance rénale
• un hypoparathyroïdisme (défaut d’activité des glandes parathyroïde)
• une hypocalcémie (tconcentration anormalement basse de calcium)
• une acidocétose diabétique primitive
• une supplémentation en phosphates


Y a-t-il d’autres choses à savoir ?
Des concentrations élevées de phosphates peuvent endommager les organes en raison de la calcification (dépôt de phosphate de calcium dans les organes comme les reins).
Les concentrations de phosphates sont plus élevées chez les jeunes enfants que chez les adultes parce que leurs os sont en croissance rapide. Des concentrations basses de phosphates chez les enfants peuvent inhiber leur croissance osseuse. Des concentrations très basses de phosphates sont rares mais nécessitent une attention médicale.

Des boissons sucrées et des aliments pré-conditionnés contiennent des quantités importantes de phosphates quelque fois sous forme d’acide phosphorique dont certains nutritionnistes pensent qu’il contribue à une surconsommation de phosphore.

Les résultats du dosage des phosphates peuvent être modifiés par l’utilisation de lavements ou de laxatifs contenant du phosphate de sodium; ils peuvent également être altérés par un excès de suppléments en vitamine D et par l’administration de glucose intraveineux.


Le contenu a été actualisé le: 29.10.2009

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.