Anticorps anti-ADNdb

Synonymes: Anticorps anti-ADNdb, Anticorps anti-ADN natif double-brin , Anti-ADN
Nom officiel: Anti-ADN double brin, IgG
Examens apparentés: Anticorps anti-muscles lisses, Anticorps anti-antigènes nucléaires solubles

Qu'est-ce qui est analysé ?

Cet examen mesure la quantité d'anticorps anti-ADN double brin présent dans le sang. Ce sont des auto-anticorps produits lorsque le système immunitaire d'une personne ne parvient pas à faire la distinction entre les composants cellulaires du "soi" et du "non soi". Ils attaquent le propre matériel de l’organisme, provoquant une inflammation, des lésions tissulaires, et d'autres signes et symptômes qui sont associés à une maladie auto-immune.

Les anticorps anti-ADN double brin font partis des anticorps anti-nucléaires (ANA), un groupe d'anticorps dirigés contre des substances présentes dans le noyau des cellules et libérées lors de la mort programmée de ces cellules (apoptose). Bien qu'ils puissent être présents à un faible niveau et associés à un certain nombre de pathologies, les anticorps anti-ADN double brin sont principalement associés au lupus érythémateux disséminé (LED). Le LED peut affecter les reins, les articulations, les vaisseaux sanguins, la peau, le cœur, les poumons et le cerveau. Les symptômes peuvent inclure des douleurs articulaires, des éruptions cutanées, une fatigue et des dysfonctionnements rénaux. Il survient le plus souvent chez les femmes âgées de 15 à 40 ans et est plus fréquent chez les non-Caucasiens. Bien qu'aucune cause directe ne soit connue, il peut y avoir une prédisposition génétique. Certains médicaments, les produits chimiques, la lumière du soleil, ou des infections virales peuvent déclencher un épisode.

Une complication particulièrement grave du LED est la néphropathie lupique, une maladie caractérisée par une inflammation des reins, qui peut conduire à une protéinurie, de l'hypertension artérielle et une insuffisance rénale. Elle se produit en cas de dépôt de complexes immuns au niveau rénal. Dans la recherche d’une néphrite lupique, un titre élevé d'anticorps anti-ADN est généralement associé à une inflammation et des dommages rénaux.

 

Comment l'échantillon est-il recueilli ? 

Un échantillon de sang est obtenu par l'insertion d'une aiguille dans une veine du bras. 

 

Y a-t-il une préparation nécessaire pour garantir la qualité de l'échantillon ? 

Aucune préparation n’est  nécessaire.


Le contenu a été actualisé le: 06.11.2015

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.