Anticorps anti-ADNdb

Synonymes: Anticorps anti-ADNdb, Anticorps anti-ADN natif double-brin , Anti-ADN
Nom officiel: Anti-ADN double brin, IgG
Examens apparentés: Anticorps anti-muscles lisses, Anticorps anti-antigènes nucléaires solubles

1. Pourquoi le diagnostic de LED peut –il prendre du temps ?

Un médecin ne doit pas seulement s’appuyer sur les résultats des tests biologiques, mais aussi sur les signes cliniques et les antécédents médicaux du patient pour établir un diagnostic. Les symptômes peuvent être non spécifiques et souvent ils sont présents par intermittence. La recherche des auto-anticorps peut être initialement négative, due au caractère cyclique des troubles auto-immuns. Dans certains cas, il faut des mois ou des années pour avoir une forme clinique suggérant un lupus ou une autre maladie auto-immune. Pour affirmer la positivité d'une recherche d'anticorps anti-ADN, deux résultats positifs à 6 mois d'intervalle doivent être obtenus.

 

2. Si j'ai été diagnostiqué avec un LED, va-il disparaitre ?

Il n'existe aucun traitement curatif contre le LED, mais les symptômes et les complications peuvent être pris en charge. La pathologie évolue par poussées, alternant des périodes de crise et des périodes de repos.

 

3. Est-ce que mes anticorps anti-ADNdb vont disparaitre ?

Non, une fois que l’auto-anticorps est produit par l’organisme, il continuera à être présent. Cependant, sa concentration sanguine peut varier au fil du temps et peut devenir très faible.

 

4. Comment puis-je améliorer ma concentration d’anti-ADNdb ?

Les auto-anticorps ne répondent pas à des changements de style de vie parce qu'ils reflètent la présence et l'activité d'un processus auto-immun.

 

5. Le dosage des anti-ADNdb peut-il être réalisé au cabinet médical ?

Le test requiert un équipement spécialisé. Votre échantillon devra être envoyé à un laboratoire accrédité qui effectue et interprète ces tests.

 

6. Est-ce que tout le monde devrait effectuer une recherche d’anti-ADNdb ?

La recherche d'auto-anticorps n'est nécessaire que si une personne présente des symptômes suggérant une maladie auto-immune. La plupart des personnes n'auront jamais besoin d’effectuer une recherche d’anticorps anti-ADN en dehors de cette symptomatologie évocatrice.


Le contenu a été actualisé le: 06.11.2015

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.