Calcitonine

Synonymes: Calcitonine
Nom officiel: Calcitonine
Examens apparentés:

Dans quel but est-il prescrit ?

Le dosage de la calcitonine est d’abord utilisé pour aider au diagnostic de l’hyperplasie des cellules C et du cancer médullaire de la thyroïde (CMT), pour évaluer l’efficacité du traitement du CMT, et pour suivre les patients dans le cadre de rechute de CMT. Il est aussi utilisé pour le dépistage de CMT chez les membres de la famille de patients atteints de NEM 2.

Les tests de stimulation de la sécrétion de calcitonine sont plus sensibles que la mesure du taux de calcitonine seule. Ces tests impliquent le recueil d’un échantillon avant stimulation puis il est injecté au patient du calcium et /ou de la pentagastrine en intra-veineux pour stimuler la production de calcitonine. Plusieurs échantillons de sang sont ensuite collectés quelques minutes plus tard pour évaluer l’effet de la stimulation. Les patients atteints d’hyperplasie des cellules C et/ou de CMT auront une augmentation significative de leur taux de calcitonine durant ce test.
 

Quand est-il prescrit ?

Le dosage de calcitonine doit être demandé en cas de suspicion d’hyperplasie des cellules C ou de CMT. Une étude récente recommande aussi le dosage de calcitonine avant une intervention chirurgicale chez tous les patients présentant des nodules thyroïdiens, mais les pouvoirs publics n’ont pas tous accepté. Les tests de stimulation peuvent être utilisés lorsqu’un patient présente un taux normal ou indéterminé de calcitonine mais que des suspicions d’ordre clinique persistent. Ces tests peuvent être régulièrement effectués chez les membres de la famille de patients atteints de NEM 2, ayant débuté à un âge précoce, afin de détecter une CMT ou une hyperplasie des cellules C dès la survenue. Quand quelqu’un est traité pour CMT, le dosage de la calcitonine est habituellement demandé à intervalles de temps réguliers pour suivre l’efficacité du traitement et les rechutes.

 

Comment interpréter son résultat ?

Une élévation de la concentration en calcitonine signifie qu’une quantité excessive est produite. Une élévation significative du taux de calcitonine est un bon marqueur d’hyperplasie des cellules C ou de CMT; cependant, le médecin doit utiliser d’autres moyens, comme la biopsie de thyroïde, le scanner, ou l’échographie, pour confirmer le diagnostic.

Avec un traitement réussi du CMT (ablation de la glande thyroïde et souvent certains tissus environnants), le taux de calcitonine diminue très fortement en général. Si les taux restent bas au cours du temps, il est probable que le traitement ait été efficace. Dans certains cas, le taux de calcitonine chute mais persiste modérément élevé après traitement. Cela signifie que la production de calcitonine par certains tissus perdure. Le médecin suivra le taux de calcitonine et détectera les élévations au cours du temps. Si le taux de calcitonine commence à augmenter, alors il est probable qu’il s’agisse d’une rechute de CMT.

 

Y-a-t-il d’autres choses à savoir ?

Les autres explorations thyroïdiennes comme la T4 libre, la T3 libre et la TSH, sont en général normales lorsque le taux de calcitonine est élevé.
 


Le contenu a été actualisé le: 15.05.2013

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.