Fibronectine

Synonymes:
Nom officiel: Fibronectine foetale
Examens apparentés:

Qu'est-ce qui est analysé ?

La fibronectine fœtale est une glycoprotéine qui peut être utilisée pour prédire le risque d’accouchement prématuré. La fibronectine est produite à la jonction entre le sac amniotique (qui entoure le bébé) et la surface de l’utérus de la mère (la décidua), dans une zone appelée la jonction utéro-placentaire (ou chorio-déciduale)
La fibronectine fœtale est en grande partie confinée à cette zone de jonction, et on pense qu’elle aide à maintenir la liaison. La fibronectine est détectable de façon normale dans les sécrétions cervico-vaginales au début de la grossesse. Au cours d’une grossesse normale, elle n’est plus détectable après 24 semaines. Ensuite, elle réapparaît après environ 36 semaines de grossesse.

Selon le collège national des gynécologues obstétriciens français (CNGOF), une grossesse normale dure 40 semaines, le travail commençant entre 37 et 42 semaines. La détection de fibronectine dans le liquide cervico-vaginal après 36 semaines n’est pas inhabituelle, puisqu’elle est libérée par le corps quand il est prêt pour la naissance. La concentration élevée de fibronectine dans les fluides vaginaux en début de grossesse refléterait simplement la croissance et la mise en place des tissus à la jonction utéro-placentaire, la quantité de fibronectine diminuant après que cette phase est achevée. La fibronectine ne doit pas être détectée entre la 22ème et la 35ème semaine de grossesse. Une concentration élevée durant cette période est le reflet d’une anomalie au niveau de la jonction utéro-placentaire, et est associée à un risque augmenté de travail et d’accouchement prématurés.
 

Comment l'échantillon est-il recueilli ?

On utilise un tampon de Dacron pour recueillir un échantillon de sécrétions cervico-vaginales au niveau de la portion postérieure du vagin, ou dans la zone juste à côté de l’ouverture du col.

 

Y a-t-il une préparation particulière pour assurer une bonne qualité du prélèvement ?

Tout ce qui peut perturber le col ou l’utérus peut potentiellement élever la concentration de fibronectine. Il faudrait donc faire le prélèvement avant l’examen gynécologique. Il faut éviter les lubrifiants, lotions, savons, ou douches intimes. Le sperme peut contenir assez de fibronectine pour générer une réponse positive à l’examen; il est donc recommandé d’éviter toute relation sexuelle dans les 24 heures qui précèdent le prélèvement.
 


Le contenu a été actualisé le: 07.10.2012

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.