Vitamine D

Synonymes: 25 OH vitamine D; 1-25 diOH vitamine D
Nom officiel: 25-hydroxy-vitamine D (Calcidiol), 1-25-dihydroxy-vitamine D (Calcitriol)
Examens apparentés: Calcium, PTH, Phosphates, Magnesium

1.  Enrichir le lait et les céréales en vitamine D est-il une bonne pratique ?

Oui. La quantité de vitamine D produite par le corps peut être insuffisante, en particulier lorsque l’exposition au soleil est limitée (en hiver, dans les endroits couverts avec temps nuageux, ou lorsque le style de vie ne permet pas à la peau d’être exposé aux rayons du soleil). Etant donné que la vitamine D d’origine alimentaire est présente naturellement dans seulement certains aliments comme l’huile de foie de morue, l’apport alimentaire peut être insuffisant pour la plupart des gens. Au Royaume-Uni et au Canada, la vitamine D est ajoutée à de nombreuses céréales et préparations pour nourrissons ainsi que dans les margarines où la vitamine D a été ajoutée pour réduire le rachitisme et l’ostéomalacie dans certaines régions du Royaume-Uni (le beurre est une source de vitamine D mais la margarine est souvent utilisée à la place du beurre). La majeure partie de la vitamine D est produite à partir de l’action du soleil sur la peau, mais certains groupes de personnes sont moins exposées aux rayons du soleil, comme par exemple les enfants et les personnes âgées, en particulier si elles vivent dans la partie nord du pays.  

2.    Puis-je trouver de la vitamine D dans le yaourt et le fromage?

Contrairement à certains pays, le lait n’est pas systématiquement enrichi en vitamine D en France, mais en général les produits laitiers contiennent de la vitamine D. Les apports nutritionnels conseillés en vitamine D pour la population française varie de 5 à 10 µg selon l’âge et le sexe. Ainsi, les aliments les plus riches en vitamines D sont les poissons de mer gras, quel que soit leur mode de préparation et de conservation. De faibles quantités de vitamine D sont également apportées par les viandes, les abats, les pâtés, les champignons.


3.    Existe-t’il d’autres utilisations pour la vitamine D ?

Oui, il existe une forme topique de la vitamine D en crème utilisée dans le traitement du psoriasis. Des recherches sont en cours pour élargir son utilisation à d’autres domaines, notamment son utilisation potentielle pour aider à contrôler les pathologies auto-immunes.
 

4.    La vitamine D est elle essentielle lors des supplémentations en calcium ?

Puisque l’absorption du calcium dépend de la vitamine D, de nombreux fabricants de suppléments en calcium ajoutent de la vitamine D pour assurer une absorption optimale du calcium. Si vous avez des quantités suffisantes en vitamine D provenant d’autres sources, l’addition de vitamine D n’est pas nécessaire. La quantité de vitamine D présente dans ces comprimés n’est pas susceptible d’entraîner des excès de vitamine D ou d’être préjudiciable à la santé.
 


Le contenu a été actualisé le: 15.05.2013

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify. Nous adhérons aux principes de la charte HONcode .

Pour information: vérifier ici.